5 déc. 2015

Crazy About... Christmas Jumpers


Comme chaque année, depuis que Thanksgiving a mis les États-Unis dans les starting-blocks, la horde de décorations de Noël ultra-kitsch qui débarque dans les magasins fait sourire. Quelquefois, on se surprend même à en acheter une, en l'assumant plus ou moins. Mais le meilleur du mois de décembre reste quand la même la grande folie vestimentaire qui investit les rayons des boutiques. Leggings rouges et verts, bracelets à grelots, cravates de père Noël, serre-tête à bois de renne et autres délices.. Mais la quintessence du kitsch reste c'est tout de même le bon vieux pull à motifs. Ces vestiges des années 80 qu'on a récupéré au fond d'une armoire de ses parents et que l'on arbore lors d'un chill feu de cheminée à Courchevel ou quand bien même à la campagne. Je ne parle pas bien evidemment des too-much; que ceux-ci restent au placard! Du Saint-Laurent au H&M en passant par Superdry, voici ci-dessus une selection visuelle du pull qui me rend gaga.






Pour le côté historique et culturel, les Britanniques, qui n'ont jamais peur du ridicule, ni de se déguiser, ont petit à petit instauré cette coutume, cette tradition. Depuis quelques années, ils s'habillent d'un beau Christmas Jumper/Sweater (cette fois-ci lui too-much) ou plus généralement appelé Pull de Noël en France. Le principe : ce pull doit être le plus coloré et kitsch possible, dans la lignée que celui que portait avec brio Mr Darcy dans le film Bridget Jones. --------------------------------------->





Autre point culturel, le National Ugly Christmas Sweater Day.
Il s'établit le troisième vendredi de décembre : le 18 décembre 2015.
Tapi dans les profondeurs obscures de la garde-robe de beaucoup de gens, ce truand de chandail de Noël, n'aurait du probablement jamais voir la lumière du jour. Lancée en 2011, cette célébration annuelle, qui est de plus en plus populaire chaque année chez les adultes et les enfants, n'en est pas seulement une excuse pour lancer une parade des tricots aggrémenté de puddings de Noël et de Frosty the Snowman; c'est aussi un événement de collecte de fonds avec un but sérieux pour l'association Save the Children. Dans les écoles, les collèges et les bureaux, on enfile ce fameux ugly Christmas Sweater pour amasser des fonds pour l'organisme mondial qui lutte contre la mort prématurée chez les enfants par les maladies, et dont la mission est clairement résumée dans le slogan « No Child Born To Die ».
La journée a gagné en popularité et est célébrée dans le monde entier en devenant un événement international.
PARTAGER:

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire







© 2019 ROUGE AVRIL